O.Retine: Entretien de la vision
O.Retine: Description
O.Retine: lutéine et antioxydants
  • Antioxydants
  • Cerveau
  • Vitamines
  • Yeux

O.Retine

Soin des yeux
Prix régulier 34,00€ Nouveau prix29,00€ (-15%)
/
60 Gélules Végétales
1 mois
60 Gélules Végétales, 1 mois

👨‍⚕️ Conçu avec des ophtalmologues et des pharmaciens pour participer au maintien d'une vision normale

👩‍🔬 La formule la plus complète et efficace pour l'oeil et ses fonctions support

🏅 17 actifs longue durée dont pigments caroténoïdes, vitamines, minéraux et plantes

👉🏻 Double effet anti-âge sur la vision mais aussi sur l'ensemble de l'organisme

15 ans de recherche pour une formule unique basées sur les recherches scientifiques

🇫🇷 Fabriqué en Occitanie, sans additifs ni excipients controversés

Pack

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Vegan

Éco-responsable

Extraits Végétaux Bio

Fabrication Française

Sans OGMs ni additifs

Les bienfaits de O.Retine

40% des Français estiment chaque année avoir davantage de problèmes de vision que l'année précédente. Exposition prolongée aux écrans, hygiène de vie, mauvaises lunettes de soleil, carences alimentaires, les raisons sont longues pour expliquer ces inconforts.

O.Retine a été pensé et conçu avec rigueur et soin dans l’objectif de soulager la vision, prévenir ses altérations, et maintenir une vision normale.

Bien qu'aucun complément ne remplace totalement l'alimentation, nous avons pensé O.Retine pour inclure naturellement les outils nécessaires à l'amélioration du confort visuel.

Plusieurs situations peuvent sont propices à l’utilisation d’O.Retine pour vos yeux :

  • Signes de baisse de vision liés à l'âge
  • La Fatigue visuelle chronique
  • Travail sur écran
  • Exposition répétée à la lumière bleue
  • Exposition répétée aux ultra violets
  • Prévention des pathologies oculaires liées au vieillissement (DMLA, Cataracte, ...)
  • Régime alimentaire déséquilibré
Rappel : Qu’est-ce que la DMLA ← Cliquez pour voir le rappel

De pathologies liées à l’âge sont susceptibles d’altérer considérablement la fonction visuelle.

Parmi celles-ci la DMLA ou Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age est la première cause de cécité (absence de perception de la lumière → perte de la vue) avant 50 ans et atteint la macula. La macula est la zone centrale de la rétine où se forme l’image focalisée par le cristallin. Cette zone est très riche en pigments caroténoides (comme la lutéine).

O.Retine a été conçu avec pour objectif principal l’entretien et le maintien de la fonction visuelle, mais c’est aussi un hypervitaminé, il contient des micronutriments, des vitamines, des antioxydants mais également des actifs (par exemple CDP-choline) qui ont fait leur preuves notamment dans l’amélioration ou le maintien des fonctions cognitives.

Les ingrédients du O.Retine

O.Retine est un complexe de plusieurs types d'ingrédients que l'on peut regrouper en 4 grandes catégories :

Le Glutathion, le CoQ10, les vitamines C et E, le Sélénium et le Zinc

Sont des micronutriments qui permettent de lutter contre le stress oxydatif

Les pigments végétaux

Extraits de fleur de rose d’Inde (lutéine), l’algue Haematococcus pluvialis (astaxanthine), le pépin de raisin (OPC) et la myrtille apportent des pigments essentiels à l’entretien de la vision

Permettent de réguler la circulation sanguine pour préserver les yeux des problèmes de pression pouvant se déclencher.

Les vitamines B1,B2,B3,B5,B6, et D

Permettent d’apporter des vitamines essentiels à la bonne assimilation des autres nutriments, et au métabolisme des différents actifs.

Pourquoi O.Retine est-il unique ?

La formule initiale du O.Retine a été pensée il y a 15 ans par les Dr. Petra Kunze et Dr. Jean-Paul Amar, ophtalmologues de renom et pionniers dans l'utilisation des micronutriments pour traiter les problématiques de confort visuel.

Depuis, nous avons fait évoluer O.Retine au fil de la parution de nouvelles études scientifiques sur l'efficacité de certains ingrédients naturels, et au fil du progrès technologique nous permettant d'inclure davantage d'ingrédients.

Dernièrement, nous avons bénéficié des conseils avisés de la Dr. Chantal Marion, PhD. maître de conférences à la faculté de pharmacie de montpellier, et Dr. Arnaud Bernard. PhD. Chief Scientific Officer chez Phytocea et docteur en physiologie de la nutrition pour superviser les dernières modifications sur la formule du O.Retine.

L'unicité du O.Retine vient de la diversité de ses bienfaits autour de la vision. En plus d'apporter les nutriments de base de fonctionnement visuel (vitamines B3, Zinc, ...), il inclut aussi des micronutriments agissant sur la microcirculation, la protection des cellules de la rétine contre le stress oxydatif, l'amélioration de la transmission d'informations visuelles au cerveau, ...

Ce complexe unique de 17 ingrédients actifs est déposé et approuvé par la DGCCRF, et représente une véritable évolution dans le milieu du bien-être visuel.

Composition détaillée et fabrication

Composition détaillée:

Extrait d’algue d'haematococcus  (Haematococcus pluvialis) titré en astaxanthine**, CDP choline (citicoline), Extrait de pépin de raisin (Vitis vinifera) titré en OPC (oligomeres procyanidoliques), Extrait de fleur de rose d'inde (Tagetes erecta) titré en lutéine, L-glutathion réduit**, Extrait de feuille de ginkgo (Ginkgo biloba), Poudre de partie aérienne de pourpier (Portulaca oleracea), Coenzyme Q10**, Glycinate de zinc, Extrait de fruit de myrtille (Vaccinium myrtillus), Chlorhydrate de thiamine (vitamine B1), Riboflavine (vitamine B2), Nicotinamide (niacine - Vitamine B3), D-pantothénate de calcium (acide pantothénique - Vitamine B5), Chlorhydrate de pyridoxine (vitamine B6), L-ascorbate de calcium (vitamine C), Cholécalciférol (vitamine D), Acétate de d-alpha-tocophéryle (vitamine E), Extrait de riz, gélule végétale en pullulan

*Ingrédients issus de l'Agriculture Biologique

**Ingrédients issus du procédé de fermentation

Informations nutritionnelles pour une dose journalière (2 gélules)

Ingrédients en mg pour 2 gélules en % des AR*
Extrait de pépins de raisins 40 mg -
- dont OPC 16 mg -
Extrait de fleur de rose d'Inde 50 mg -
- dont lutéine 10 mg -
Extrait de myrtille (baies) 40 mg -
Poudre de feuille de Gingko Biloba 40 mg -
Poudre de partie aérienne de pourpier 40 mg -
Extrait sec d'Haematococcus pluvialis 80 mg -
- dont astaxanthine 4 mg -
CDP Choline 50 mg -
L-Glutathion réduit 60 mg -
Coenzyme Q10 20 mg -
Zinc 11 mg 92%
Ascorbate de calcium (Vitamine C) 20 mg 18%
Vitamine E 20 mg 160%
Vitamine B1 1,3 mg 100%
Vitamine B2 0,84 mg 60%
Niacine (Vitamine B3) 9,6 mg 60%
Acide pantothénique (Vitamine B5) 7,2 mg 120%
Vitamine B6 1,7 mg 100%
Vitamine D3 5 µg 33%
*AR = Apports de référence pour un homme adulte


La particularité du O.Retine provient de la diversité et quantité d'ingrédients que nous allons chercher chez des producteurs de confiance. Les pépins de raisin par exemple proviennent d'une exploitation vinicole des Costières de Nîmes, la lutéine provient de Microphyt, un cultivateur de micro-algues à côté de Montpellier, ...

Une fois les ingrédients réunis, O.Retine est fabriqué par notre partenaire façonnier Phytocosma dans le Gers, spécialistes dans la plante et dans la forme sèche de compléments alimentaires.

Posologie et instructions de prise

La posologie de O.Retine est de 2 gélules par jour à prendre avec un grand verre d’eau.

La consommation de O.Retine permet de remonter les taux de pigments rétiniens pendant plusieurs mois.

Nous vous recommandons donc une cure initiale de 2 mois de O.Retine, renouvelable régulièrement. Une durée personnalisée de la cure pourra être évalué par un médecin, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou votre ophtalmologue.

La préservation des yeux passe aussi par l’hygiène de vie, et quelques conseils applicables pour protéger facilement ses yeux :

  • Toujours porter des lunettes de soleil en cas de forte luminosité
  • Rajouter dans son alimentation des noix et fruits à coques, oeuf, epinard, brocolis, poissons gras afin d’apporter des nutriments essentiels à la vision.
  • S’assurer d’un apport suffisant en Oméga-3 (poissons gras) dans l’alimentation, c’est-à-dire 2 fois 150g par semaine, ou équilibrer avec des compléments alimentaires à base d’Oméga-3 (voir notre complexe Omega-3 végétarien)

Contre indications, précautions d’emploi et effets indésirables

  • Ne pas utiliser en cas d'intolérance connue à l’un des composants.
  • Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
  • Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d'un mode de vie sain et d'un régime alimentaire varié et équilibré.
  • L’emploi chez les femmes enceintes ou allaitantes est déconseillé.
  • Consultez votre médecin en cas de prise simultanée d'anticoagulants ou de traitement de l'hypertension.
  • L'emploi chez les personnes sous traitement antidépresseur est déconseillé.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans.
  • L’usage prolongé sans avis médical n’est pas recommandé.
  • Il est recommandé de consulter un médecin en cas de pathologie déclarée.

Précautions spécifiques liées aux différents ingrédients:

Ginkgo Biloba
  • Les personnes qui prennent des médicaments anticoagulants (fluidifiants du sang) doivent s’abstenir de prendre des produits à base de ginkgo
  • Les personnes qui prennent un traitement contre l'hypertension doivent prendre l'avis d'un médecin avant utilisation
  • Il est recommandé de cesser la prise de ginkgo trois à quatre jours avant une intervention chirurgicale
  • Des maux de tête, troubles digestifs (diarrhéesballonnements, gaz, etc.), ainsi que des manifestations allergiques peuvent survenir après la prise de Ginkgo

Les allégations santé du O.Retine

La vitamine B1 du O.Retine peut prétendre contribuer :

  • au métabolisme énergétique normal
  • au fonctionnement normal du cœur
  • au fonctionnement normal du système nerveux et aux capacités intellectuelles normales

O.Retine par son apport en vitamine B2 peut prétendre contribuer :

  • au métabolisme énergétique normal
  • au fonctionnement normal du système nerveux
  • au maintien d’une peau et de muqueuses normales
  • à la vision normale
  • au maintien de globules rouges normaux
  • au métabolisme normal du fer
  • à la réduction de la fatigue
  • à la protection des cellules contre les radicaux libres

La vitamine B3 dans le O.Retine contribue:

  • au métabolisme énergétique normal
  • au fonctionnement normal du système nerveux
  • au maintien d’une peau et de muqueuses normales
  • aux fonctions physiologiques normales
  • à la réduction de la fatigue

La vitamine B5 dans le O.Retine contribue:

  • au métabolisme énergétique normal
  • aux capacités intellectuelles normales
  • à la synthèse des hormones stéroïdiennes
  • à la synthèse de la vitamine D
  • à la synthèse de certains neurotransmetteurs
  • à la réduction de la fatigue

O.Retine par son apport en vitamine D peut prétendre contribuer :

  • à l’absorption intestinale et à l’utilisation du calcium et du phosphore
  • au maintien de taux sanguins de calcium normaux
  • à la croissance normale des os des enfants
  • au maintien de l’état normal des os
  • au maintien de l’état normal des muscles
  • au maintien de l’état normal des dents
  • au maintien de l’état normal système immunitaire
  • à la division cellulaire

O.Retine par son apport en vitamine E peut prétendre contribuer :

  • à la protection des cellules contre les radicaux libres (effet antioxydant)

O.Retine par son apport en zinc peut prétendre contribuer :

  • à la synthèse normale d’ADN
  • au métabolisme acidobasique normal
  • au métabolisme normal des aliments
  • au métabolisme normal des glucides (sucres)
  • au métabolisme normal des acides gras
  • au métabolisme normal de la vitamine A
  • aux fonctions intellectuelles normales
  • à la fertilité et à la reproduction normales
  • à la synthèse des protéines
  • au maintien des os
  • au maintien des cheveux, des ongles et de la peau
  • au maintien de concentrations normales de testostérone dans le sang
  • à la vision normale
  • au fonctionnement normal du système immunitaire
  • à la division cellulaire
  • à la protection des cellules contre les radicaux libres

Ce que dit la science

Les études AREDS et AREDS 2 qui ont servi à l'élaboration de notre formule ← Cliquez pour voir les références

(1) Age-Related Eye Disease Studies (AREDS/AREDS2)

(2) AREDS2 Research Group, Chew EY, Clemons T, SanGiovanni JP, Danis R, Domalpally A, McBee W, Sperduto R, Ferris FL. The Age-Related Eye Disease Study 2 (AREDS2): study design and baseline characteristics (AREDS2 report number 1). Ophthalmology. 2012 Nov;119(11):2282-9. doi: 10.1016/j.ophtha.2012.05.027.

(3) Sangiovanni JP, Agrón E, Meleth AD, Reed GF, Sperduto RD, Clemons TE, Chew EY; Age-Related Eye Disease Study Research Group. {omega}-3 Long-chain polyunsaturated fatty acid intake and 12-y incidence of neovascular age-related macular degeneration and central geographic atrophy: AREDS report 30, a prospective cohort study from the Age-Related Eye Disease Study. Am J Clin Nutr. 2009 Dec;90(6):1601-7. doi: 10.3945/ajcn.2009.27594.

(4) Kowluru RA, Kanwar M, Chan PS, Zhang JP. Inhibition of retinopathy and retinal metabolic abnormalities in diabetic rats with AREDS-based micronutrients. Arch Ophthalmol. 2008 Sep;126(9):1266-72. doi: 10.1001/archopht.126.9.1266.

Les proanthocyanidines extraits des pépins de raisins protègent le cristallin du stress oxydatif ← Cliquez pour voir les références

(5) Jia Z, Song Z, Zhao Y, Wang X, Liu P. Grape seed proanthocyanidin extract protects human lens epithelial cells from oxidative stress via reducing NF-кB and MAPK protein expression. Mol Vis. 2011 Jan 20;17:210-7.

(6) Sun Y, Xiu C, Liu W, Tao Y, Wang J, Qu YI. Grape seed proanthocyanidin extract protects the retina against early diabetic injury by activating the Nrf2 pathway. Exp Ther Med. 2016 Apr;11(4):1253-1258. doi: 10.3892/etm.2016.3033.

Le coenzyme Q10, qui diminue avec l'âge, exerce un effet protecteur sur la rétine ← Cliquez pour voir les références

(7) Qu J, Kaufman Y, Washington I. Coenzyme Q10 in the human retina. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2009 Apr;50(4):1814-8. doi: 10.1167/iovs.08-2656.

(8) Sangsefidi ZS, Yaghoubi F, Hajiahmadi S, Hosseinzadeh M. The effect of coenzyme Q10 supplementation on oxidative stress: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled clinical trials. Food Sci Nutr. 2020 Mar 19;8(4):1766-1776. doi: 10.1002/fsn3.1492.

(9) Manzar H, Abdulhussein D, Yap TE, Cordeiro MF. Cellular Consequences of Coenzyme Q10 Deficiency in Neurodegeneration of the Retina and Brain. Int J Mol Sci. 2020 Dec 6;21(23):9299. doi: 10.3390/ijms21239299.

La myrtille (grâce à ces polyphénols et antocyanines) possède des effets de protection et d'amélioration de la vision de nuit ← Cliquez pour voir les références

(10) Chu WK, Cheung SCM, Lau RAW, Benzie IFF. Bilberry (Vaccinium myrtillus L.). In: Benzie IFF, Wachtel-Galor S, editors. Herbal Medicine: Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd ed. Boca Raton (FL): CRC Press/Taylor & Francis; 2011. Chapter 4.

(11) Kalt W, McDonald JE, Fillmore SA, Tremblay F. Blueberry effects on dark vision and recovery after photobleaching: placebo-controlled crossover studies. J Agric Food Chem. 2014 Nov 19;62(46):11180-9. doi: 10.1021/jf503689c.

(12) Liu Y, Zhang D, Hu J, Liu G, Chen J, Sun L, Jiang Z, Zhang X, Chen Q, Ji B. Visible Light-Induced Lipid Peroxidation of Unsaturated Fatty Acids in the Retina and the Inhibitory Effects of Blueberry Polyphenols. J Agric Food Chem. 2015 Oct 28;63(42):9295-305. doi: 10.1021/acs.jafc.5b04341.

La CDP-Choline (citicoline) exerce des effets neuroprotectifs ← Cliquez pour voir les références

(13) Parisi V, Coppola G, Ziccardi L, Gallinaro G, Falsini B. Cytidine-5'-diphosphocholine (Citicoline): a pilot study in patients with non-arteritic ischaemic optic neuropathy. Eur J Neurol. 2008 May;15(5):465-74. doi: 10.1111/j.1468-1331.2008.02099.x.

(14) Arenth PM, Russell KC, Ricker JH, Zafonte RD. CDP-choline as a biological supplement during neurorecovery: a focused review. PM R. 2011 Jun;3(6 Suppl 1):S123-31. doi: 10.1016/j.pmrj.2011.03.012.

(15) Park CH, Kim YS, Noh HS, Cheon EW, Yang YA, Yoo JM, Choi WS, Cho GJ. Neuroprotective effect of citicoline against KA-induced neurotoxicity in the rat retina. Exp Eye Res. 2005 Sep;81(3):350-8. doi: 10.1016/j.exer.2005.02.007.

L'astaxanthine,ses effets antioxydants et anti-inflammatoires sur la rétine et l'organisme ← Cliquez pour voir les références

(16) Otsuka T, Shimazawa M, Nakanishi T, Ohno Y, Inoue Y, Tsuruma K, Ishibashi T, Hara H. Protective effects of a dietary carotenoid, astaxanthin, against light-induced retinal damage. J Pharmacol Sci. 2013;123(3):209-18. doi: 10.1254/jphs.13066fp.

(17) Kidd P. Astaxanthin, cell membrane nutrient with diverse clinical benefits and anti-aging potential. Altern Med Rev. 2011 Dec;16(4):355-64.

(18) Lin CW, Yang CM, Yang CH. Protective Effect of Astaxanthin on Blue Light Light-Emitting Diode-Induced Retinal Cell Damage via Free Radical Scavenging and Activation of PI3K/Akt/Nrf2 Pathway in 661W Cell Model. Mar Drugs. 2020 Jul 25;18(8):387. doi: 10.3390/md18080387.

La lutéine (un caroténoïde) est un composant essentiel de l'œil et participe à la protection contre la DMLA ← Cliquez pour voir les références

(19) Age-Related Eye Disease Study 2 Research Group. Lutein + zeaxanthin and omega-3 fatty acids for age-related macular degeneration: the Age-Related Eye Disease Study 2 (AREDS2) randomized clinical trial. JAMA. 2013 May 15;309(19):2005-15. doi: 10.1001/jama.2013.4997.

(20) Murray IJ, Makridaki M, van der Veen RL, Carden D, Parry NR, Berendschot TT. Lutein supplementation over a one-year period in early AMD might have a mild beneficial effect on visual acuity: the CLEAR study. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2013 Mar 11;54(3):1781-8. doi: 10.1167/iovs.12-10715.

(21) Li LH, Lee JC, Leung HH, Lam WC, Fu Z, Lo ACY. Lutein Supplementation for Eye Diseases. Nutrients. 2020 Jun 9;12(6):1721. doi: 10.3390/nu12061721.

Le pourpier est un anti-inflammatoire et un anti-oxydant ← Cliquez pour voir les références

(22) Rahimi VB, Ajam F, Rakhshandeh H, Askari VR. A Pharmacological Review on Portulaca oleracea L.: Focusing on Anti-Inflammatory, Anti- Oxidant, Immuno-Modulatory and Antitumor Activities. J Pharmacopuncture. 2019 Mar;22(1):7-15. doi: 10.3831/KPI.2019.22.001.

Communiqué de l'INSERM: Que faut-il manger pour prévenir l’apparition ou ralentir la progression de la DMLA ? ← Cliquez pour voir les références

(23) Consommer une alimentation riche en caroténoïdes diminue les risques de développer une DMLA

Les informations de cette fiche tiennent compte du cadre des allégations de santé autorisées conformément à la législation européenne sur les compléments alimentaires (CE n° 1924/2006).

Avis clients

Sur un total de 27 reviews Écrire un avis

Vu récemment