La myrtille

Fiche ingrédient: La Myrtille

Qu'est ce que c'est que la myrtille?

La myrtille (Vaccinium myrtillus L.) est l'une des sources naturelles les plus riches d'anthocyanines, elle appartient au groupe des Airelles

Ses composants polyphénoliques donnent à la myrtille sa couleur bleu / noir et sa teneur élevée en antioxydants.

La myrtille est utilisée traditionnellement pour améliorer la vision et notamment la vision de nuit. 

Il a été rapporté qu'elle possède des effets hypoglycémiants, anti-inflammatoires et hypolipémiants. 

Quelles sont  les propriétés biologiques de la myrtille?

Le pigment bleu foncé de la myrtille et du bleuet appartient à la famille des anthocyanes. C'est principalement lui qui serait impliqué dans les effets biologiques du fruit.

La myrtille contient une variété de composés phénoliques, y compris des flavonols (quercétine, catéchines), des tanins, des ellagitanins et des acides phénoliques, mais les anthocyanes apportent de loin la plus grande contribution à son mélange phytochimique.

Ces composés phénoliques naturels sont des antioxydants ainsi que des chélateurs du fer et se retrouvent dans les fleurs, les fruits et les légumes de couleur rouge, bleue et violette.

La myrtille (et le bleuet) contient aussi des dérivés des flavonoïdes, les flavonols, dont la quercétine. L'effet antidiarrhéique du bleuet serait dû à la teneur de la baie en tanins. 

Quelles sont les allégations de santé de la myrtille?

La myrtille est utilisée traditionnellement pour améliorer la vision nocturne et pour diminuer la perméabilité vasculaire et la fragilité capillaire du globe oculaire. La baie a la réputation de posséder divers autres avantages pour la santé, bien que la plupart des intérêts se soient concentrés sur l'effet antioxydant lié à l'anthocyanine.
De nombreuses allégations santé ont été demandées auprès de l'EFSA et sont en attente d'examen. En attendant leur validation, celles-ci sont utilisables à la discrétion des fabricants.

Parmi celles-ci on retrouve:

  • "la myrtille est riche en anthocyanidines antioxydantes"
  • "la myrtille contribue à protéger les cellules des dommages causés par les radicaux libres"
  • "la myrtille est utilisée pour la bonne circulation du sang dans les micro vaisseaux"
  • "les anthocyanidines contribuent à maintenir des fonctions rétiniennes normales"
  • "la myrtille soutien la fonction rétinienne et la circulation dans l'oeil. Entretien la  santé visuelle"

 

Quels sont les effets secondaires et les contre-indications de la myrtille?

La myrtille n'est pas toxique. Sa consommation, si elle est trop importante peut présenter un certains nombre de désagréments tels que l'hypoglycémie et des troubles intestinaux.

Contre indications:

Eviter la consommation sans avis médical chez:

  • les personnes sous anticoagulants
  • les personnes présentant un diabète ou des troubles de la glycémie

Et chez Phytocea?

Chez Phytocea, pour ses effets protecteur et son apport en anthocyanidines antioxydantes, nous avons choisi d'incorporer de la myrtille dans la formule d'ORetine.

ORetine est un complément alimentaire vision destiné entre autres à permettre le maintien d'une vision normale et la prévention de pathologies telles que la DMLA ou la cataracte.

 

 

Dans la recherche

De nombreuses études ont montré des effets positifs, notamment une amélioration des anomalies rétiniennes, une augmentation de la résistance capillaire, un ralentissement de la progression de l'opacité du cristallin et une meilleure adaptation à l'obscurité.

Une étude portant sur 50 patients atteints de cataracte sénile légère, 4 mois de supplémentation en anthocyanes de myrtille et en vitamine E ont eu un taux de réussite de 97% dans la prévention de la progression de la cataracte.

La myrtille (grâce à ces polyphénols et antocyanines) possède des effets de protection et d'amélioration de la vision de nuit.

 

  1. Bravetti, G. O. et al. “Preventive medical treatment of senile cataract with vitamin e and vaccinium myrtillus anthocyanosides clinical evaluation.” Annali di ottalmologia e clinica oculistica 115 (1989): 109-116.
  2. Chu WK, Cheung SCM, Lau RAW, Benzie IFF. Bilberry (Vaccinium myrtillus L.). In: Benzie IFF, Wachtel-Galor S, editors. Herbal Medicine: Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd ed. Boca Raton (FL): CRC Press/Taylor & Francis; 2011. Chapter 4.
  3. Kalt W, McDonald JE, Fillmore SA, Tremblay F. Blueberry effects on dark vision and recovery after photobleaching: placebo-controlled crossover studies. J Agric Food Chem. 2014 Nov 19;62(46):11180-9. doi: 10.1021/jf503689c.
  4. Liu Y, Zhang D, Hu J, Liu G, Chen J, Sun L, Jiang Z, Zhang X, Chen Q, Ji B. Visible Light-Induced Lipid Peroxidation of Unsaturated Fatty Acids in the Retina and the Inhibitory Effects of Blueberry Polyphenols. J Agric Food Chem. 2015 Oct 28;63(42):9295-305. doi: 10.1021/acs.jafc.5b04341.

Notre sélection de produits