La sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire: comment la prévenir par l'alimentation ?

Qu'est-ce que la sécheresse oculaire ?

La sécheresse oculaire est une affection chronique dans laquelle le corps ne verse pas assez de larmes pour lisser les yeux. Cette affection peut s'accentuer aussi naturellement avec l'âge. Le syndrome des yeux secs peut se traduire par des irritations, des démangeaisons, des rougeurs et des douleurs.

Cette condition est désagréable et peut affecter la qualité de vie. Bien qu'il existe des options de traitement telles que les gouttes pour les yeux, de nombreuses personnes recherchent d'autres moyens de garder leurs yeux hydratés.

Avec cet article, nous voulons faire avec vous un tour d'horizon des principales solutions naturelles qui peuvent exister pour prévenir l'apparition du syndrome des yeux secs, ou en réduire les symptômes.

L'alimentation joue notamment un rôle fondamental dans la prévention des yeux secs ou dans le traitement des symptômes. Plusieurs études suggèrent que l'ingestion de certains nutriments peut réduire l'inflammation, stimuler la production de larmes et réduire les symptômes de la sécheresse oculaire. Cependant, il est important de noter que la nourriture ne remplace pas d'autres traitements tels que les gouttes pour les yeux ou les onguents pour des formes avancées.

Cet article décrit les aliments qui ont été scientifiquement prouvés pour aider à traiter les symptômes de la sécheresse oculaire.

Les 8 aliments qui aident en cas de sécheresse oculaire selon la science

  • Les acides gras omega-3 : Les preuves scientifiques ne manquent pas sur le fait que l'augmentation de la consommation d'acides gras oméga 3 peut aider à soulager les symptômes de la sécheresse oculaire. Les acides gras oméga 3 sont connus pour réduire l'inflammation dans le corps. Certaines études ont également suggéré que les acides gras oméga-3 pourraient augmenter la production de larmes et aider à améliorer la qualité des larmes. La source ? Une méta-analyse récente de 17 essais cliniques a conclu que les symptômes de la sécheresse oculaire diminuaient avec la prise d'Oméga-3 et que la qualité des larmes était améliorée plus efficacement qu'avec un placebo.

Où trouver des oméga-3 ?

On retrouve ces acides gras dans les poissons gras (saumon, sardines, maquereaux, ...), dans certaines huiles végétales comme l'huile de lin, et dans certaines algues. La prise d'Oméga 3 est aussi possible en complément alimentaire pour s'assurer d'avoir la dose quotidienne recommandée.

 

 

  • La caféine: est généralement un stimulant associé à une sensation d'attention accrue. On la retrouve dans le café et le thé (car oui la théine et la caféine sont la même molécule). On sait que la caféine a un léger effet diurétique (c'est-à-dire qu'elle peut provoquer le besoin d'uriner). Cela peut sembler contre-intuitif, mais des études récentes suggèrent que la caféine peut aider à stimuler les larmes, ce qui pourrait lutter contre le syndrome des yeux secs.
  • Les antioxydants : aident à protéger les cellules contre les dommages causés par l'oxydation et les radicaux libres. En plus de protéger vos yeux contre les dommages, les antioxydants améliorent la production de larmes et plusieurs études différentes suggèrent que les symptômes de la sécheresse oculaire sont réduits avec une prise régulière d'antioxydants. On retrouve 2 vitamines dans les principaux anti-oxydants : la Vitamine C et la Vitamine E.
  • La vitamine C Également appelée acide ascorbique, la vitamine C est une vitamine hydrosoluble qui protège les cellules et maintient une peau, des vaisseaux sanguins et des os sains. Les aliments riches en vitamine C comprennent les agrumes, les légumes à feuilles vertes, les tomates ou les algues. La couche du film lacrymal, qui protège et hydrate les yeux, contient de la vitamine C. La vitamine C aide à protéger les yeux de la contamination et d'autres composés. Plusieurs études ont directement montré que la consommation de vitamine C aide à améliorer la production de larmes.
  • La vitamine E La vitamine E est un antioxydant liposoluble qui soutient de nombreuses fonctions dans le corps. On le trouve dans l'huile de tournesol, l'huile de carthame, l'huile de soja, les amandes, les arachides, la citrouille, les épinards et d'autres huiles. Un avantage important de la vitamine E est son effet de protection des yeux. Il protège la rétine des dommages et aide à maintenir la couche de film lacrymal.
  • La vitamine A: La vitamine A est fondamentale pour la santé des yeux. Une carence en vitamine A peut provoquer la cécité nocturne et le syndrome de l'œil sec. Cependant, les symptômes de carence sont rares dans les pays développés car ils se retrouvent dans de nombreux aliments, notamment les oeufs, les produits laitiers, les carottes.
  • La vitamine D : La vitamine D est une autre vitamine liposoluble. Elle est unique car elle peut se former dans le corps après exposition au soleil. Des défauts peuvent survenir dans les climats à faible exposition au soleil pendant l'hiver, ou lorsque les gens portent toujours un écran solaire pour se protéger des dommages causés par le soleil. Un faible niveau de vitamine D est corrélé à un risque accru de sécheresse oculaire et une carence en vitamine D est associée à une aggravation des symptômes de sécheresse oculaire et à une diminution de la sécrétion de larmes. Il existe plusieurs sources de vitamine D (par exemple, les poissons gras, le lait et autres produits laitiers enrichis, les champignons), mais il est difficile de couvrir les besoins en vitamine D par l'alimentation. La meilleure façon d'obtenir de la vitamine D est de passer 10 à 15 minutes au soleil chaque jour. Si vous vivez dans une région peu ensoleillée, la prise de suppléments de vitamine D peut être bénéfique.
  • Zéaxanthine et lutéine La zéaxanthine et la lutéine sont deux antioxydants abondants dans la rétine. Ils aident à protéger les yeux des rayons ultraviolets (UV) nocifs et des autres radicaux libres. Des études montrent que l'augmentation de la consommation de zéaxanthine (ou son homologue l'astaxanthine) et de lutéine peut réduire le risque de maladies oculaires telles que la sécheresse oculaire. dix Les aliments riches en zéaxanthine et en lutéine comprennent : les choux, les asperges, raisins, le jaune d'oeuf ou les kiwis. La prise est aussi possible en complément alimentaire pour assurer un niveau suffisant de nutriments pour un effet visible.

Et les aliments à éviter ?

Certains aliments nuisent à la santé oculaire en augmentant l'inflammation qui peut provoquer les symptômes de la sécheresse oculaire. On retrouve notamment dans cette catégorie : Les céréales raffinés, les aliments frits, les jus et limonades, et les différents 'fast-food'.

Conclusion : La nutrition peut avoir un impact sur la gravité du syndrome de l'œil sec. La recherche suggère que la consommation d'aliments riches en acides gras oméga-3 (comme le saumon, le thon et les sardines) et de fruits et légumes riches en antioxydants peut avoir des effets bénéfiques sur la production et la qualité des larmes.

Votre régime alimentaire et votre mode de vie peuvent jouer un rôle dans la gestion des symptômes de la sécheresse oculaire. Cependant, votre alimentation ne remplace pas les traitements médicaux. Si vous avez des symptômes chroniques de sécheresse oculaire, il est important de consulter votre ophtalmologue. Les spécialistes peuvent vous aider à identifier la cause de vos symptômes et à créer le meilleur plan de traitement.

Ceci étant dit, votre alimentation peut soutenir directement votre plan de traitement. Une alimentation riche en acides gras oméga 3 et en antioxydants peut réduire les symptômes de la sécheresse oculaire et protéger votre santé oculaire globale.

Les compléments alimentaires pour la sécheresse oculaire

Chez Phytocea, nous proposons 2 compléments alimentaires d'exception pouvant vous aider dans la prévention et le traitement des symptômes de sécheresse oculaire : OMega assure un apport quotidien suffisant en oméga-3 entièrement à base d'algues, et ORetine est un concentré de vitamines, minéraux et antioxydants ciblés sur le bien-être oculaire et pouvant atténuer les symptômes de sécheresse oculaire. 

Questions fréquemment posées

Qu'est-ce qui cause la sécheresse oculaire ?

La sécheresse oculaire peut être causée par divers facteurs, notamment les changements hormonaux, l'inflammation, les allergies, les maladies auto-immunes, l'âge, le fait de ne pas cligner des yeux régulièrement, les maladies de la thyroïde et la sous-alimentation.

À quoi ressemble la sécheresse oculaire ?

L'œil sec peut perdre son aspect brillant et réfléchissant en raison de la perte du film lacrymal. Il peut également apparaître rouge, enflammé et enflé.

Combien de temps dure la sécheresse oculaire ?

La sécheresse oculaire peut être une affection à court terme qui ne dure que quelques jours, ou il peut s'agir d'un problème chronique. La cause d'un symptôme affecte la durée du symptôme.

Puis-je avoir un œil sec avec un seul œil ?

Il est plus courant d'avoir les deux yeux, mais un seul œil peut provoquer une sécheresse oculaire.