Lecture: 5 min

Ce qu'il vous faut retenir :

  • Les radicaux libres sont des molécules instables, qui entrainent du stress oxydatif responsable du vieillissement et d'une centaine de maladies. 
  • Les facteurs responsables de l'apparition de ces radicaux libres sont présents dans notre quotidien : alimentation, stress, pollution environnementale...
  • Une alimentation ansi qu'une supplémentation riche en antioxydant permet de réduire la présence de radicaux libres dans notre organisme.

Comprendre les radicaux libres 

Nous entendons régulièrement parler des radicaux libres dans les sujets bien-être. Présentés comme des agents agresseurs, accélérateurs du vieillissement, véritables ennemis de notre santé et de notre vitalité, nous avons cependant pour la plupart d’entre nous, encore du mal à appréhender leur fonctionnement.

Il faut savoir qu’à chaque instant des radicaux libres se forment dans l’organisme. Le simple fait de respirer, bouger, manger, s’exposer au soleil les créent. Ils sont de plus nécessaires à certaines fonctions comme la lutte contre les agents infectieux. Seulement en excès, ils endommagent l’intégrité de nos cellules.

En fait les radicaux libres sont des atomes qui ne possèdent qu’un électron solitaire à leur périphérie. Très instables, ils s’équilibrent au détriment des molécules voisines. Il y a répercussion puisqu’à leur tour, ces molécules se transforment en radicaux libres. Ils s’attaquent ainsi aux cellules et peuvent en altérer toutes ses structures de la membrane au cœur.

Cette agression en cascade, si elle n’est pas neutralisée, va provoquer le stress oxydatif. Cette « rouille » de l’intérieur, ronge les tissus avec des conséquences multiples tant sur la beauté (vieillissement de la peau) que de la santé. Plus d’une centaine de maladies leurs sont attribuées, ils s’attaquent à différents systèmes de notre corps, et peuvent avoir des effets sur les yeux, la mémoire, les défenses, l’appareil cardio-vasculaire, les articulations…

Les facteurs responsables

Aujourd’hui ce qui amplifie ce mécanisme c’est notre mode vie anti-naturel qui se révèle particulièrement oxydant, citons :

• Les aliments ultra-transformés
• Les cuissons à hautes températures (grillades, fritures)
• L’alcool
• Le tabac
• La pollution des villes
• Les pesticides
• Les métaux lourds
• Certains traitements
• Les produits ménagers de synthèse
• Les matériaux modernes de nos habitats
• Les ondes électromagnétiques
• Le stress quotidien
• Le sport trop intensif
• Les rayons ultra-violets

Que sont les antioxydants ?

Les antioxydants sont des substances protectrices du corps qui ont une action directe et puissante pour contrer les radicaux libres. Notre corps en synthétise naturellement, mais par l’alimentation nous pouvons vraiment gérer nos apports.

Les plus connus sont :
• La vitamine C : acérola, jus d’argousier, baies de godji
• La vitamine A : jaune d’œuf, carottes, potiron, spiruline, abricot sec • La vitamine E : graine de tournesol, de sésame, huile de germe de blé, saumon, sardine, avocat
• Le sélénium : thon, mélasse, noix du brésil
• Le zinc : gingembre, noix de pécan, jaune d’œuf, amandes

On en trouve en abondance dans les végétaux crus comme les fruits frais bien mûrs (myrtille, raisin, cerise), les légumes verts (épinard, kale), les aromates (ail, oignon), les fines herbes, les graines germées, les oléagineux (amandes, chia, lin), les super-aliments (moringa, açaï, curcuma, cacao cru…).

Un mode de vie antioxydant

Si certains aliments nous offrent ces micronutriments en forte concentration, nous allons voir que nous pouvons potentialiser leurs effets en posant un véritable « mode de vie antioxydants » comme le conseillent les naturopathes :

  • Adoptez une alimentation à base de produits bruts, frais, bio
  • Les jus crus à l’extracteur sont de vrais concentrés de micronutriments, ils conviennent très bien aux muqueuses sensibles (contrairement aux crudités), à enrichir de racine de gingembre, curcuma…
  • Préparez des assiettes colorées : les pigments des végétaux sont antioxydants, plus il y a de variétés, plus la synergie est bénéfique
  • Faites des cuissons douces à l’étouffée ou à la vapeur
  • Pensez à enrichir systématiquement vos assiettes de fines herbes fraîches
  • Assaisonnez avec des huiles vierges à froid, comme l’olive, le germe de blé, complétez de jus de citron frais ou vinaigre de cidre non pasteurisé
  • Au coucher, débranchez les appareils à proximité du lit, coupez la wifi et les mobiles
  • Endormez-vous régulièrement avant 22h30, c’est là que le corps se régénère de manière optimale
  • Utilisez des produits ménagers écologiques : savon noir, savon de Marseille, vinaigre blanc, bicarbonate de soude
  • Régénérez-vous régulièrement dans la nature, loin de la pollution
  • Limitez les facteurs pouvant impliquer un stress émotionnel

Le mot de la fin

Il est bien sûr toujours possible d’avoir quelques carences selon les moments de la vie. Ici, les antioxydants de qualité sous forme de complément alimentaire, formulés à partir d’ingrédients d’origine biologiques, peuvent être de précieux alliés pour retrouver l’équilibre de façon très naturelle.

Nous avons d'ailleurs chez Phytocéa choisi de développer un complément alimentaire spécialement dédiée à la lutte contre le stress oyxdatif : le D-Tox. Il s'agit d'une association de plantes, vitamines et minéraux comprenant de puissants antioxydants comme la coriandre, le curcuma ou encore le glutathion réduit.

Nos autres posts qui pourraient vous intéresser ...

Rejoignez nous sur Instagram

Commentaires ()