Lecture: 10 min

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une diminution accélérée, progressive et diffuse de la minéralisation et de la densité du squelette.

Concrètement, il faut imaginer que c’est la matière même de l’os qui s’amoindrit, un peu comme si le ciment, qui permet la cohésion des murs d’une maison, disparaissait. Il est facile d’imaginer que les murs deviendraient plus fragiles, c’est la même chose pour les os.

La perte de densité diminue leur résistance et les rends plus sujets aux dommages, fractures ou fissures.

Les différentes formes d’ostéoporose

Les formes les plus fréquentes sont celles dites primaires. Principalement due à l’âge elle touche majoritairement les femmes et plus rarement les hommes. Cette dégénérescence de l’os commence au moment de la ménopause.

A l’installation de la ménopause, il se met en place un déficit en œstrogènes qui exercent normalement une action frénatrice sur la dégradation du tissu osseux. Ce déficit va entrainer une augmentation de la perte osseuse et donc une fragilité progressive des os.

Il existe d’autres formes d’ostéoporoses primaires dont les origines sont génétiques et dont le début du développement est nettement plus précoce.

Enfin, il existe des formes qui sont secondaires et qui sont les conséquences de maladies, de traitements ou de mauvaise hygiène de vie.

Parmi les causes on retrouve les affections de la thyroïde ou de la parathyroïde, la polyarthrite rhumatoïde, les maladies des reins, du foie, des intestins, les traitements à la cortisone ou encore l’excès d’alcool et/ou de tabac.

Les mécanismes mis en jeux lors de l’ostéoporose

Nos os, composant le squelette, ne sont pas un ensemble inactif et figé, ils constituent un tissu vivant avec des capacités plastiques. Il existe un remodelage osseux qui est le fruit de l’action de 2 types de cellules :

  • Les ostéoblastes qui servent à créer de l’os nouveau

  • Les ostéoclastes qui permettent la destruction des parties anciennes de l’os

Lorsque la destruction (résorption osseuse) prend le pas sur la formation osseuse, une perte de masse osseuse se met en place. Elle commence aux alentours de 45 ans.

Parmi les facteurs qui altèrent cet équilibre, il y a :

  • La vitamine D, un apport suffisant est nécessaire pour maintenir un métabolisme osseux normal

  • Les hormones sexuelles et plus particulièrement les œstrogènes pour les raisons cités plus haut

  • Le stress oxydatif qui tend à augmenter la quantité d’ostéoclastes, ce qui entraine une résorption osseuse

  • Le syndrome métabolique (obésité viscérale, résistance à l’insuline, hypertension, triglycérides élevés, faible taux de cholestérol HDL)

  • Un apport ou une absorption intestinale du calcium insuffisant, l’absorption est notamment altérée au cours du vieillissement

Prothèse totale de hanche. Source: NIH

Le diagnostic

Il est réalisé par le médecin et repose sur l’interrogatoire du patient et sur l’analyse de la densité osseuse à l’aide d’un examen spécifique : l’ostéodensitométrie (qui se base sur l’absorption des rayons X par la masse osseuse. C’est une sorte de radiographie où on quantifie la densité osseuse en mesurant la quantité de rayons X capable de traverser le squelette).

L’ostéodensitométrie permet de déterminer la densité minérale osseuse (DMO). Elle est exprimée avec un score qui permet de classer la densité osseuse :

  • Score > -1 : densité normale

  • -2,5 < Score < -1 : ostéopénie

  • Score < 2,5 : Ostéoporose sévère

Si le score est indicatif d’ostéoporose, le médecin utilise un arbre de décision pour choisir la conduite à tenir et instaurer ou non un traitement.

Au cours d’un prochain article, nous aborderons les traitements et la prévention de l’ostéoporose.

Nos autres posts qui pourraient vous intéresser ...

Le Magnésium et le Stress: liens avec les apports alimentaires et les carences

Le Magnésium et le Stress: liens avec les apports alimentaires et les carences

On propose souvent de faire une cure de magnésium en cas de fatigue, de stress ou d’anxiété. Quel est le rationnel d’une telle proposition ? read more
Les Oméga 3, généralités et spécificités pour les végétariens et les végans ?

Les Oméga 3, généralités et spécificités pour les végétariens et les végans ?

Les lipides et plus particulièrement les omégas 3 sont essentiels au bon fonctionnent de l'organisme. Que veut dire "acide gras indispensable"? Quels sont les besoin? Y a-t-il des spécificités pour les végétariens et les végans? read more

Commentaires ()